logo

Mémoire à lire, territoire à l’écoute

MALTAE, “la  culture du territoire partagé(e)”

Imaginée il y a 20 ans pour développer métier et pratiques d’ingénierie culturelle territoriale et d’histoire du paysage, la structure, du nom de Mémoire A Lire, Territoire à l’Ecoute (MALTAE) a pour objet social  « la culture du territoire partagé ». Ses travaux contribuent à la mise en valeur culturelle de l’architecture, de l’urbanisme, de l’agriculture, du paysage et de l’environnement dans une filiation à l’éducation populaire, un souci de mise en œuvre  d’intelligence collective et une inscription dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Trois axes prioritaires au cœur de son travail sur le paysage :

– Celui de l’exploration du temps – de ces différentes échelles, du quotidien, de l’histoire et de la prospective
– Celui du paysage habité – derrière les lieux, les hommes –
– Celui d’une approche anthropologique qui se refuse à dissocier nature et culture

Dans une activité de médiation et de recherche développement autour de “Lire et écrire le territoire”, l’association élabore, entre sciences et art, une pensée originale et des outils pour éduquer le citoyen dans les domaines complexes de l’aménagement du territoire, dont des ateliers participatifs, une action de recherche développement  et une activité éditoriale. Ses moyens d’action  sont l’organisation de colloques, de journées d’études, ou d’ateliers itinérants du paysage ; la mise en œuvre de chantiers de recherches,  d’études-actions  et de réflexions collectives, l’initiation de démarches novatrices en terme d’expérimentation, de construction de contenus pédagogiques, et d’animation territoriale. Elle réalise des films et conçoit des ouvrages  et publie les résultats de ses travaux aux éditions « Mémoire à Lire, Territoire à l’écoute ».

MALTAE mobilise pour ses projets, architectes, urbanistes, géographes, paysagistes, photographes et cinéastes, écologues, agriculteurs, enseignants, conteurs, écrivains et lecteurs, randonneurs et marins … Dans l’équipe, Jean Belvisi a pu apporter son regard de photographe à certains des projets développés et exercera encore une fois ses talents d’artiste dans le cadre du projet Erasmus.

Website J.Belvisi

Website MALTAE